Introduction à POV-Ray


précédentsommairesuivant

IV. L'aspect des objets

Il n'est pas nécessaire de renseigner tous les aspects des objets.

IV-A. Les pigments

Le pigment correspond à la couleur proprement dite de l'objet. Il peut aussi modifier la transparence de l'objet avec l'option transmit. Exemple :

 
Sélectionnez
 sphere{<0,1,0>,1
     pigment{
		color rgb<1,0,0>
		transmit .5
	 }
 }
Image non disponible

Il est possible de déclarer une couleur ou bien un motif alliant plusieurs couleurs. Les motifs alliant plusieurs couleurs utilisent generallement une carte de couleurs (color_map). Une carte de couleurs donne un eventail de couleur au motif. Vous pouvez aussi specifier un facteur de turbulence dans le motif. Voici quelques motifs utilisant les color_map

IV-A-1. bozo

Image non disponible
 
Sélectionnez
 pigment {
      bozo
      turbulence 2
      color_map {
        [0  color rgb<0,0,1>]
        [.5 color rgb<1,0,0>]
        [1  color rgb<1,1,0>]
      }
 } 

IV-A-2. agate

Image non disponible
 
Sélectionnez
 pigment {
      agate
      turbulence 2
      color_map {
        [0  color rgb<0,0,1>]
        [.5 color rgb<1,0,0>]
        [1  color rgb<1,1,0>]
      }
 } 

IV-A-3. marble

Image non disponible
 
Sélectionnez
 pigment {
      marble
      turbulence 2
      color_map {
        [0  color rgb<0,0,1>]
        [.5 color rgb<1,0,0>]
        [1  color rgb<1,1,0>]
      }
 } 

IV-A-4. granite

Image non disponible
 
Sélectionnez
 pigment {
      granite
      turbulence 2
      color_map {
        [0  color rgb<0,0,1>]
        [.5 color rgb<1,0,0>]
        [1  color rgb<1,1,0>]
      }
 } 

IV-A-5. ripples

Image non disponible
 
Sélectionnez
 pigment {
      ripples
      turbulence 2
      color_map {
        [0  color rgb<0,0,1>]
        [.5 color rgb<1,0,0>]
        [1  color rgb<1,1,0>]
      }
 } 

IV-B. Les normales

Image non disponible

La modification de la normale permet de simuler une surface d'un objet différente de sa surface géométrique, de manière à ce que les rayons lumineux se reflettent selon un angle différent. Cela permet de faire passer un objet lisse pour un objet rugueux ou érodé. L'image ci-dessus est réalisée à partir d'un objet parfaitement lisse, muni d'un modificateur de normale. A la manière des pigments, il est possible de spécifier des motifs pour les normales, et cette fois-ci, en utilisant une carte de normale (normal_map). L'utilisation des normales est très intéressante pour un objet qu'on souhaite calculer rapidement. C'est un bon moyen d'économiser des ressources. Attention cependant, si la caméra est trop près de l'objet, on pourra voir que celui-ci est parfaitement lisse. Exemple de normale :

 
Sélectionnez
 normal {
      ripples
      turbulence .2
      normal_map {
        [0  bozo]
        [.5 ripples]
        [1  agate]
      }
 }

IV-C. Les finishs

Image non disponible

L'attribut finish permet de définir la manière dont il interagira avec la lumière : réflection, brillance, tâches spéculaires ... Exemple :

 
Sélectionnez
 sphere{<0,0,0>,2 pigment{Red transmit .5}
	finish{
            reflection .5   // défini le pourcentage de réflection
            brilliance .8   // défini le niveau de brillance de l'objet
            phong .5        // défini l'intensité de la tâche spéculaire
            phong_size 3    // défini la taille de la tâche spéculaire		
    }
 }

C'est sur le finish qu'il faut jouer pour obtenir un objet neuf ou ancien, verni ou mat, en plastique, en métal ...

IV-D. Les textures

Image non disponible

Une texture est un regroupement d'un pigment, d'un finish et d'une normale. Une texture peut ne regrouper qu'un pigment, étant donné qu'il n'est pas obligatoire de définir une normale ni un finish particuliers. Exemple d'utilisation :

 
Sélectionnez
 plane
 {
    z,0  
    texture
    {
        pigment{color rgb<0,1,0>}
        normal{
		    // nom du motif de normale
			bumps 
			turbulence .3
		}  
        finish{
		    // caractéristiques des tâches spéculaires
			phong .3 phong_size 2
		}
    }
 }

Mais au fait, ça sert a quoi, si c'est juste pour rajouter une paire d'accolades autour du triplet pigment/normal/finish ?
Ca devient très intéressant lors de la réutilisation de textures déja existantes (voir les sections sur les fichiers include standards et sur la manipulation d'objets). Il suffira d'appeler une texture par

 
Sélectionnez
 texture{ nom_de_la_texture }

IV-E. Les interiors

Image non disponible

L'attribut interior décrit l'intérieur d'un objet. Pour que cet attribut ait une quelconque incidence sur l'image, l'objet concerné doit être transparent (au moins un peu). L'attribut interior permet de définir des options comme l'indice de réfraction de l'objet ou le faux caustique. Exemple :

 
Sélectionnez
 interior
 {
    ior 1.33    // indice de refraction
    caustics 3  // intensite du faux caustique
 }

Mais aussi et surtout, l'attribut interior permet de définir des medias. Ce sont des objets qui vont interagir d'une manière particulière avec la lumière : ils pourront émettre / absorber ou 'attraper' de la lumière. Les possibilites des médias étant immenses, il faudrait consacrer plusieurs articles rien que sur leur utilisation. Et le but de cet article n'est pas de présenter toutes les fonctionalites de POV-Ray, mais juste une présentation des plus courantes.

IV-F. Les materials

Image non disponible

Un material est un regroupement d'une texture et d'un interior. Exemple d'utilisation :

 
Sélectionnez
 sphere
 {
  // centre et rayon
  <0,.5,0>,.5
  material
  {
      texture
      {
          pigment
          {
              color <1,0,0> 
              transmit 1          // objet entièrement transparent
          }
 
          // modificateur de normale 
          normal
          {		      
			  ripples      // nom du motif			  
			  scale 2      // agrandissement du motif
			  turbulence 3 // ajout de turbulence dans le motif
          }
      }    
      interior
      {
         ior 1.33   // indice de réfraction
         caustics 3 // intensité du faux caustique
      }
   }  
 }

Et pour les mêmes raisons que les textures, material n'est pas qu'une paire d'accolades en plus. Cela permet de réutiliser des materials déja existants.


précédentsommairesuivant

Vous avez aimé ce tutoriel ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons suivants : Viadeo Twitter Facebook Share on Google+   

  

Copyright © 2005 Pierre Schwartz. Aucune reproduction, même partielle, ne peut être faite de ce site et de l'ensemble de son contenu : textes, documents, images, etc. sans l'autorisation expresse de l'auteur. Sinon vous encourez selon la loi jusqu'à trois ans de prison et jusqu'à 300 000 € de dommages et intérêts.